C'est le temps des pionniers et de la galène

 

Avant de commencer votre visite prenez le temps de lire, en tête de chaque chapitre, un bref historique de cette grande aventure technique et humaine qui a révolutionné la communication. Si aujourd'hui il nous est possible de voir et d'entendre, en temps réel, tout ce qui se passe à l'autre bout du monde, en tournant machinalement un bouton avec le bout du doigt, nous le devons aux visionnaires et aux précurseurs qui au début du siècle ont eu assez de génie pour imaginer et réaliser la Téléphonie Sans Fil qui deviendra un jour la Radio.

 

 

La particularité de la radio réside dans le fait que personne ne peut revendiquer pour lui seul la paternité de cette merveilleuse invention. C'est  une oeuvre collective à laquelle les noms les plus illustres de la physique, des mathématiques et de bien d'autres disciplines scientifiques ont apporté leur contribution. 

On trouve aussi des ingénieurs, des inventeurs et des bricoleurs de génie. La liste de tous les participants est très longue mais on peut citer, sans être exhaustif:

Ampère et Volta pour les lois fondamentales de l'électricité qui sont à la base de la radio

Maxwell  a pressenti l'existence des ondes électromagnétiques 

Hertz les a mis en évidence leur existence 

Branly  a su comment les détecter

Popov a inventé l'antenne

Marconi en faisant la synthèse de tous les travaux et découvertes de base, a établi, dés le  début du XX siècle, les premières liaisons radio à longue distance.

 

Il y a des pionniers très méritants mais méconnus dont le public n'a pas hélas  retenu le nom. C'est le cas de Roberto Clémens Galetti un ingénieur italien 

 Il construira en Savoie, en relation avec le Ministère français des Postes et Télégraphes, une station de T.S.F. qui sera en 1912, l'une des plus puissantes du monde Grâce à une immense antenne de 10 km constituée d'un ensemble de câbles tendus depuis la station de Leschaux (Champagneux), jusqu'au sommet des falaises sur la commune de Saint-Maurice-de-Rotherens, il communiquera, pendant l'hiver 1913/1914, avec l'Angleterre et ce qui est encore plus remarquable, avec la station Telefunken de Tuckerton dans le New-Jersey aux Etats-Unis.Dans ce petit bourg de Savoie se trouve le Musée Galletti qui présente l'histoire de la station de TSF construite par ce pionnier.

 

 Comme toute invention, la radio s'appuie aussi sur les techniques déjà  existantes, en particulier sur celles de l'électricité (piles, accus, contacteurs ,alternateurs etc..) du téléphone (écouteurs, micros) et bien sûr du manipulateur télégraphique  morse.

Très vite les militaires et les marins comprennent l'intérêt de cette merveilleuse invention. La tragédie du Titanic permettra au grand public de bien saisir la portée de la T.S.F. C'est en effet grâce aux messages de détresse envoyés par radio que des navires ont pu se dérouter et recueillir les rescapés du drame.

 

Les premiers récepteurs n'avaient pas de lampes car celles ci ne furent inventées qu'en 1912 par l'américain  Lee de Forest. Le détecteur à galène était alors le seul moyen permettant d'extraire de l'enchevêtrement des ondes, le précieux signal morse et plus tard la lointaine parole.

Le ''sans fi liste'' devait avoir l'oreille très fine et des doigts de fée, pour trouver le point sensible du morceau de galène qu'il fallait ''titiller'' parfois très longtemps avant d'entendre le moindre son dans ses écouteurs.

La galène pouvait détecter le signal mais ne pouvait l'amplifier, aussi le niveau d'écoute était il très faible et bien incapable d'actionner un haut parleur.

L'invention de la lampe triode va révolutionner la technique balbutiante de la T.S.F. Grâce à son pouvoir amplificateur les faibles signaux reçus

deviennent clairs et puissants. L'effort industriel de la guerre de 14-18 va permettre à cette invention de laboratoire de devenir un composant courant, produit en grande série. La triode détrône la galène qui poursuivra cependant une longue carrière jusqu'au début des années 50. En effet, le poste à galène, malgré ses inconvénients, possédait de grandes qualités:

Simplicité

Quelques composants, faciles à assembler suffisaient pour le réaliser

Économique

Sa simplicité le mettait à la portée de toutes les bourses et la redevance sur les postes de radio ne lui fût jamais appliquée       

Sans électricité

Ne nécessitant aucune source électrique il pouvait fonctionner dans les coins les plus reculés des campagnes non encore électrifiées

Pédagogique

C'était vraiment un poste élémentaire, facile à mettre au point même pour un jeune sans aucune connaissance dans le domaine. Beaucoup d'amateurs et de futures professionnels ont commencé leur carrière en ''bidouillant'' un poste à galène.

Ces postes sont encore nombreux dans les greniers et les étagères des collectionneurs. Ceux qui existent, fonctionnent et fonctionneront toujours car indestructibles par leur nature même.


 Poste à galène à bobine de Houdin

Marque Construction amateur
Année Indéterminée 
Dimensions (cm) L 40 x P 30 x  H 16
Matériaux Bois
   
Ce récepteur très basique est réalisé à partir d'un panneau de bois de compteur électrique. On distingue la grosse bobine d'accord avec ses curseurs de réglage et le détecteur à galène du type articulé.

 Poste à galène ''Radio Jour''

Marque Radio jour
Année Début des années 20
Dimensions (cm) L 43 x P 21 x H 24
Matériaux Bois verni
   
Ce poste, de fabrication soignée, a les mêmes caractéristiques que le précédent.

 Poste à galène en coffret

Marque sans
Année Début des années 20
Dimensions (cm) L 26 x P 17 x H 12
Matériaux Bois verni et ébonite
   
Très joli petit coffret incrusté de marqueterie avec l'inscription " T.S.F."

 Poste à galène 

Marque sans
Année Début des années  20
Dimensions (cm) L 20 x P 18 x H 12
Matériaux Bois et ébonite
   
L'accord de ce poste se fait par un condensateur variable et la sélection des longueurs d'onde par changement de bobine.

 Poste à galène jouet

Marque sans
Année années 50
Dimensions (cm) L 12 x P 11 x H 7
Matériaux Bakélite brune
   
Petit poste à vocation éducative, destiné à un jeune public.

 Poste à galène

Marque sans 
Année Début des années 20
Dimensions (cm) L 11 x P 8 x H 4
Matériaux Ebonite noire
   
Fabrication amateur. L'accord se fait par condensateur variable et changement de de bobine.

 Poste à galène du type "piano"

Marque Duvivier 
Année Début des années 20
Dimensions (cm) L 23 x P 14 x H17
Matériaux Ebonite noire et bois verni
   
Copie contemporaine de la célèbre marque de poste à galène. L'accord se fait par condensateur variable et changement de de bobine.

 Manipulateur télégraphique Morse

Marque sans 
Année Début du siècle dernier
Matériaux Bois verni et laiton
   
   

 Casque d'écouteurs

Marque Thomson Houston
Année Années 20
Impédance   1500 ohms
   
   
Il s'agissait la plupart du temps de simples écouteurs téléphoniques reliés entre eux par un arceau métallique. Ceci permettait à l' utilisateur de garder les mains libres.

 Casque d'écouteurs 

Marque Brunet type 1
Année 1927
Impédance   2.000 ohms  (4.000 pour chaque écouteur)
   
   
Don de Daniel Verpilleux

Très beau casque, à l'état de neuf, dans son emballage d'origine


 Cristal de galène

La galène est du sulfure de plomb cristallisé que l'on trouve à l'état naturel. Il a les propriétés d'un semi conducteur ce qui lui donne la possibilité de redresser les tensions et courants à haute fréquence captées par l'antenne et de restituer le signal sonore à basse fréquence Seuls certains cristaux du morceau de galène possèdent cette propriété. Il est donc nécessaire de chercher les points sensibles du morceau de galène, à l'aide d'un détecteur. La taille réelle d'un cristal de galène est d'environ celle d'un grain de café.

 Détecteur à galène

C'est un élément indissociable du poste à galène. Il a pour rôle de serrer mécaniquement le morceau de galène, par un une vis de blocage ou une mâchoire à ressort, et d'assurer la fonction de recherche du point sensible par une pointe métallique très fine placée en général à l'extrémité d'un bras articulé.

 La lampe triode 

Marque Télégraphie Militaire 
Année A partir de 1915
Dimensions (cm)  Diamètre    5,5 cm

Hauteur

8 cm

   
   
La guerre de 1914/1918 va permettre un essor considérable de cette invention révolutionnaire de l'américain Lee De Forest . Elle permet l'amplification du signal reçu et la production d'oscillations entretenues.

 Pile pour T.S.F.

Marque Leclanché 
Année Début des années 20
Dimensions (cm)  
   
   
La géniale invention de Lee De Forest a le défaut d'être très gourmande en courant. Son filament, pour être chauffé a besoin d'une basse tension de 4 volts  et consomme environ 3 watts. Il lui faut en outre une tension anodique comprise ente 40 et 80 volts. Les fabricants de piles électriques proposent de nombreux modèles adaptés à la nouvelle invention.

 Appareil de mesure 

Marque Chauvin et  Arnoux
Année Début des années 20
Diamètre 20 cm
Matériaux Laiton
   
Au début, il n'existe pas pour les besoins de la radio d'appareils de mesure spécifiques, et ce sont les appareils des électriciens (voltmètres et ampèremètres qui vont être utilisés.